Virginie JOUANY

Romancière, son parcours atypique témoigne d’une ardeur de vie et d’un profond cheminement intérieur.

Son enfance passée en Auvergne, entre Aurillac et Mauriac, dans le petit village de Conroc, constitue le socle de ses souvenirs. Son univers littéraire y puise une inspiration florissante sur les thèmes de la famille, la société, l’amour, la liberté, la résilience. 

Ses études universitaires lui ouvrent les portes du Théâtre de la Ville, place du Châtelet, au cœur de la capitale, où elle effectue un stage de mise en scène auprès de Daniel Mesguich. 

Au sein du Mouvement international ATD Quart Monde, elle s’engage dans la rédaction d’un document de travail européen, ouvrage collectif intitulé « Précieux enfants, précieux parents ». 

Elle vise un espace où se réaliser pleinement. La feuille blanche lui offre cette chance. C’est en se rapprochant de la nature qu’elle trouve sa vocation de romancière. Vivant au pays de Montaigne, elle prend la plume au nom de la liberté et d’une magnifique aventure humaine. Créant la vie page après page, mot après mot, elle avance dans sa quête de l’essentiel. 

Son premier roman, Les secrets de Reignac, fait l’objet d’une émission de télévision, La France mystérieuse, Les lieux maudits, diffusée en 2016 sur RMC Découverte.

L’escale obtient le “Prix du salon Périgord-Limousin” en 2016.

Petit cœur d’opium paraît en 2018.

Le jour où j’ai appris à lire le ciel est publié en 2020. 

Pour en savoir plus : www.virginiejouany.com